éperon

éperon
m. (frq. °sporo) 1. шпора; 2. шип (на петел); 3. издадено в остър ъгъл укрепление; 4. изострена част отпред и отзад на колона на мост; 5. изострената част на нос на кораб.

Dictionnaire français-bulgare. 2014.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éperon — [ ep(ə)rɔ̃ ] n. m. • esperon 1080; frq. °sporo 1 ♦ Pièce de métal, composée de deux branches, fixée au talon du cavalier et terminée par une roue à pointes (⇒ molette), ou par une tige acérée pour piquer les flancs du cheval. Faire sonner ses… …   Encyclopédie Universelle

  • Eperon — Éperon Pour les articles homonymes, voir Éperon (homonymie). En équitation, l éperon est un instrument qui se fixe sur la cheville du cavalier. Il s agit d une aide artificielle qui prolonge l action de la jambe en la renforçant et en la rendant… …   Wikipédia en Français

  • Eperon — (fr., spr. Eperong), 1) ein vom Ufer ab in einer auf dem Stromlauf senkrechten od. schrägen Richtung aufgeführter Bau von Pfahlwerk, Faschinen od. Steinen, bestimmt, den Strom vom Ufer abzulenken; 2) der Strebepfeiler eines Mauerwerks …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Eperon — (franz., spr. ep róng, »Sporn«), im Festungswesen ein kleines vorspringendes Außenwerk …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Eperon — (frz. –rong), Sporn, im Wasserbau Schutzbuhne einer Ufereinbuchtung gegen Abspülung …   Herders Conversations-Lexikon

  • Éperon — Pour les articles homonymes, voir Éperon (homonymie). En équitation, l éperon est un instrument qui se fixe sur la cheville du cavalier. Il s agit d une aide artificielle qui prolonge l action de la jambe en la renforçant et en la rendant plus… …   Wikipédia en Français

  • ÉPERON — s. m. Petite branche de fer ou d autre métal, qui s adapte aux talons, et à l extrémité de laquelle joue une espèce d étoile appelée Molette, dont les pointes servent à piquer le cheval afin qu il aille plus vite. Éperon doré. Éperon d argent.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • éperon — (é pe ron) s. m. 1°   Petite branche de métal qui s adapte aux talons, et est armée à l extrémité d une espèce de roue en étoile dont les pointes servent à exciter le cheval.    Anciennement. Chausser les éperons, faire chevalier ; locution qui… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉPERON — n. m. Petite branche de fer ou d’autre métal, qui s’adapte aux talons, dont la pointe ou les pointes servent à piquer le cheval afin de modifier son mouvement. Branche d’éperon. Molette d’éperon. Ce cheval est tendre, est sensible à l’éperon. Dur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Eperon — Epe|ron [ep rõ:] der; s, s <aus gleichbed. fr. éperon zu fränk. sporo »Sporn«> (veraltet) 1. Widerlager der Strebepfeiler (Archit.). 2. Eisbrecher, Buhne. 3. kleines, vorspringendes Außenwerk bei Befestigungen (Mil.) …   Das große Fremdwörterbuch

  • éperon — nm. épron (Albanais, Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”